• Dictionnaire le petit "Kiwi" abrege

     

    Dictionnaire le petit "Kiwi" abrege

     

    Petit abrege du lexique "Kiwi" pour mieux saisir les subtilites du Te Araroa Trail

     

    Bush : ce mot désigne la forêt néozélandaise, forêt pluvieuse à la végétation dense paradis des oiseaux et des fougères arborescentes! Le bush on l aime et on le déteste. Paradigme du à la réalité du terrain sur lequel évolue le tramper. Bush rime avec mud mais aussi racines et donc potentiellement croche-patte, arbres en travers du sentier, liane...Et bien sur absence de sentier ce qui donne naissance au bush walking!


     Gore tex : bien que ce mot ne soit pas un terme kiwi il s avere important d evoquer la membrane qui est ici mise à rude épreuve. Le produit censé etre impermeable et respirant ne l est dans les faits que peu de temps: le tramper est rapidement aussi trempé de l intérieur que de l extérieur ! Humidité et gore tex ne font pas bon ménage!

     

    Hazard zone : ce terme désigne souvent un endroit dangereux mais parfois pas cela dépend... En fait c est un peu pile ou face, " j y vais ou je n'y vais pas, that's the question?"

    Heavy rain, snow... : l élément le plus redoutable du trail est le temps imprévisible. Tout est possible y compris de la neige en été! Le tramper doit donc être paré à tout affronter!

    Hut : lieu d habitation en dur du tramper dans les zones sauvages - on en rencontre particulièrement sur l île du sud. Il en existe de différents types :

    - basic hut : souvent vieux refuge miteux de deux ou trois lits servant d abri aux souris tout autant qu au tramper ( * étoile )

    - standard hut : un peu mieux que le basic  hut, on peut y trouver un poêle ou une cheminée. Les matelats sont corrects et même si on y rencontre des souris la qualité de l hébergement est plus qu acceptable (** étoiles)

    - serviced hut : le summum du refuge avec une réserve d eau, un évier, des couchettes confortables, un poêle c est le palace des refuges (**** étoiles)

     

    Mud : état glissant du terrain sur lequel le Tramper évolue. La Mud ou boue est redoutée des trampers qui savent à quel point il est difficile de rester en équilibre sur ce terrain glissant. Le Tramper cherchant à l éviter evolue en équilibre sur des branches ou des pierres mais finit bien souvent par y mettre un pied ou si ce n est les deux ! La Mud peut prendre différentes couleurs allant du marron au jaune en passant par le rouge mais aussi différents états ( sèche ( c est le top) , moyennement humide ( on peut encore marcher dedans sans risquer la glissade) , humide ( cela devient délicat), franchement humide ( le risque d avoir les godillots trempés est plus qu accru et le bain de boue est proche c est le muddslidding!))

    On déteste souvent le muddyland mais parfois on peut avoir l happymud. L happymud est la joie rencontrée par le Tramper perdu qui retrouve son chemin car boue rime avec sentier!

     

    New world / countdown / 4 square / pack 'n Save : ensemble de lieux de predilection du tramper rimant avec nourriture !!! Parmi tous ces supermarchés la préférence va au Pack 'n Save ou les prix sont les plus bas et où l on peut acheter couscous, amandes, cacahouètes au détail... Le tramper fréquente de deux façons différentes ces lieux :

    - après une étape il se jette sur les rayons produits frais en particulier fruits & légumes mais aussi sur les produits du type nutella, pizza, ginger Beer... C est l appel du ventre qui le dirige!

    - avant une étape c est la phase "resupply" il se rend au rayon couscous, noodles, museli bars... Que du sec et du déshydraté - mmmh yummy! - et oui il doit faire dans le léger!

     

     OSM : One Square Meal barre de céréales made in new zealand censée apporter au tramper affamé 1/3 des vitamines et minéraux nécessaires au bon fonctionnement de son organisme - à condition d en consommer deux... ce qu il ne fait jamais au vu du prix que coute chaque barre! Le OSM dans les faits c est trois saveurs ( abricot - chocolat et cranberries) dont une seule a bon goût et qui remplissent bien l estomac avec en plus de l effet "je mange quelque chose de sain et de calorique" !

     

    Orange markers : petit morceau de plastique triangulaire de couleur orange servant à orienter le tramper sur les sentiers. Principe simple et efficace a premiere vue mais qui peut virer au cauchemars pour le tramper quand le marqueur est invisible caché par la végétation luxuriante, quand sa direction a été modifiée par la perte d un clou, quand sa position ne permet pas de trancher entre deux chemins ou quand il a purement et simplement disparu! Les "orange triangles" sont le fil d Ariane du tramper.

     Pass / saddle : ces deux termes désignent plus ou moins la même chose mais à la différence du français qui se contente d un seul mot (col) le kiwi à choisi la nuance. Pass est un col étroit, saddle est un col large a moins que ce ne soit le contraire ! Toujours est il que pour le Tramper Pass ou saddle signifient la même chose une rude montée à laquelle succède une rude descente de quoi finir sur les rotules! Heureusement qu il y a parfois la gratification d une belle vue au col mais parfois pas de vue du tout si les nuages décident d obstruer le col...pour la plus grande joie du Tramper exténué!

    Pest : ce mot regroupe l ensemble des nuisibles, véritables pestes introduits par les sages europeens a leur arrivee... Possums, rats, lapins, chèvres, cerfs, cochons... Mais aussi ajoncs, sapins...La guerre est déclarée au pays du kiwi! Pindone, brodifacoum... Poison VS pest le match continue et est loin d etre fini!

     Possum : petit monstre d origine australienne à mi chemin entre l écureuil et le chat déteste des kiwis qui le transforme  en semelles, gants... dans le meilleur des cas mais plus généralement en cadavre puant au bord des routes ou le long des sentiers forestiers. Il se fait entendre à la tombée de la nuit avec un sifflement prompte au bercement de notre ami Tramper  Kssss kssss kssss!!!

     River crossings : pour tout kiwi tramper qui se respecte "river crossing" rime avec " wet boots". Le tramper traverse les rivières chaussures aux pieds a l exception de quelques irréductibles - souvent europeens -se déchaussant à chaque fois et cela peut arriver jusqu à plus d une quinzaine de fois en une journée ( et même jusqu à 50 fois!!! Mais le malin tramper garde alors ses pseudo crocs aux pieds... faudrait tout de meme pas exagerer!)

     Rockslidding :  cette activité se pratique en montagne uniquement. Elle consiste à descendre une pente de roches concassées à la manière du skieur mais sans les skis! C est la plus agréable technique pour descendre de longues pentes sans souffrir des genoux mais pas sûr que les semelles vibram apprécient autant!

     Tramper : être parfois chargé comme une mule se déplaçant armé de deux bâtons afin d accompagner en rythme le bruit de ses deux godillots sur le sol et lui donner l assurance de rester debout sur les terrains glissants. Reconnaissable parmi tous à son parfum "allure sauvage", il aime à porter short, guêtres, leggings et veste imperméable à la propreté d ailleurs souvent douteuse...Le Tramper mâle présente une barbe et les cheveux hirsutes lui donnant un style inimitable qui ne laisse pas sans réaction les trampers du sexe opposé. Le Tramper se rencontre dans son habitat de prédilection ( forêts, montagnes) mais il peut occasionnellement se trouver dans le milieu citadin dans des lieux bien spécifiques ( supermarché, librairie, Fish n chips et autres burgers restaurants). Malgré son allure repoussante, cet être souvent affame n en demeure pas moins sympathique. N hésitez donc pas à l approcher, à engager avec lui la conversion et à lui offrir hébergement et nourriture, il saura vous remercier en vous contant les péripéties de ses aventures!

     Tramping : mot spécifiquement kiwi désignant l activité du Tramper à savoir : marcher! Rien de bien compliqué en soi sauf que cette marche s effectue chargée d un sac à travers tous types de terrains! Le Tramping est au marcheur ce que le VTT est au vélo!

    Il existe différentes catégories de tramping :

    - easy tramping = marche sur sentier plat ou particulièrement bien entretenu ( il y en a peu et la plupart consiste en une marche sur route souvent ennuyeuse ou la charge pèse sur les épaules bien plus qu à l habitude et dans le cas ou il s agit d un facile sentier le Tramper s en étonne " Easy walking!" tant il n en a pas l habitude.)

    - tramping = le cas le plus commun, ce mot désigne la plupart des sentiers sur lequel évolue le Tramper. Il faut s attendre ici à tout : montée, descente, rivière crossings, boue, racines, tussocks, spare grass... Bref des sentiers ou il faut parfois batailler avec l environnement pour se déplacer ou simplement rester debout!

    - hard tramping = la on entre dans le summum de la difficulté. Le sentier n existe plus et le Tramper doit se frayer son porpre chemin. Ce terme designe aussi les sentiers ou les conditions géographiques et climatiques rendent l évolution sur le terrain particulièrement éprouvante. La le Tramper n a plus qu à espérer avoir une bonne étoile pour éviter de se perdre, glisser ou pire y rester...

     


     D autres termes viendront enrichir ce petit dictionnaire au fil du temps ...

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    la Coquille
    Dimanche 24 Mars 2013 à 15:55

    Bonjour, alias Acrossthe land,

    Je viens de lire le dictionnaire du petit KIWI, je me suis bien amusé à cette lecture. Je l'ai dévoré comme un KIWI, à lire par tous ceux et celles qui voudront se lancer dans l'aventure avec un grand 'A'. 

    Bravo pour l'humour 'So British' à la sauce néo-Zélandaise;

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Les Venetes
    Dimanche 24 Mars 2013 à 16:03

    Marrant tous les conseils prodigués sur le Tereaora. J'ai cru au départ que l'onglet parlait du fruit ou des néo-zelandais. A lire comme le dit  alias la coquille par ceux qui préparent ce trail; Merci des tuyaux. pour le moent je ne me vois pas capable de faire un trail de 3000kms. Chapeau bas .

    Bonne route tramper souvent trempée au ragard du temps pluvieux et des tramping pleins de mud parfois enpruntés.

    Bonne route et au plaisir d'avoir des news en retour ... avec l'humour qui se doit d'être quand  on en a plein les chaussures de marche!!!

    3
    Timm
    Lundi 25 Mars 2013 à 10:19

    Je me prépare  en solo en 2014 pour ce trail.Merci de ces bons conseils relatés avec beaucoup d'humour. Bonne continuation. Timm d'Ostende

    4
    jjjulie
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 22:45

    merci!!ça aide à préparer le sac av le sourire!!je teste en 2014 aussi!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :