• Welcome to New Zealand

     

    Welcome to New Zealand

     

    Welcome to New Zealand

     

     


    2 commentaires
    • FIORDLANDS

     

    Dimanche 28 avril: 

     La terre du' Long Nuage Blanc', ainsi nommée par les Maoris, a encore beaucoup d'endroits touristiques très réputés tel que le 'Fiordland National Park'. Avec des sommets atteignant 2750m, des falaises s'élevant de 1200m au-dessus de fjords profonds et des chutes d'eau plongeant de 160m, le Fiordland recèle des paysages qui fascinent. Les Maoris furent les premiers à exploiter les richesses naturelles de la région.

    Je décide de prendre le bus qui part de Invercargill ce dimanche matin pour me rendre à Te Anau ville située au bord du lac Te Anau. Le trajet me conduit sur la côte sud-ouest il va durer 2h. Puis Je me rends comme à l'habitude à l'auberge de jeunesse YHA.

    A Te Anau je me rends au point DOC pour me renseigner sur les trois 'Great Walks', pour  savoir si en ce moment de l'année il est toujours possible d'accéder aux différents points culminants, et prendre la météo des jours suivants, ainsi que les conditions d'hébergement en 'Hut'.

    Lundi 1er mai:

    Avant de partir sur l'un des treks, je m'offre une promenade en kayak dans le 'Milford sound'.

     

    L'organisme loueur me prend en charge dès la porte de l'auberge de jeunesse YHA. Un petit bus fait une tournée  pour prendre tous ceux qui sont intéressés par cette sortie.

    Nous sommes 2 par kayak , nous partons pour la journée avec le pique nique. Nous arrêtons le long de quelques plage pour prendre des photos de ces paysages époustouflants que sont les fjords. Un groupe de grands dauphins vont nous saluer et entreprendre devant nos appareils photos des sauts et s'amuser à disparaître et réapparaître tout aussi rapidement. Ce sera une magnifique journée ensoleillée.

    Jeudi 2 mai:

    Départ pour le 'Kepler Track' une boucle de 65km qui part de la ville de Te Anau, longe le lac puis le sentier se continue par le mont Luxmore et aboutit au lac Manapouri.

    L'hébergement se fait en 'Hut' où il est possible de loger une cinquantaine de personnes. Cela me change des 'Hut' de la Te Araroa Trail où la 'Hut' était un simple abri partagé avec les petit rongeurs....! Mais j'oublie vite la promiscuité avec tous ces marcheurs, par la seule vue de ces payasages encore fantastiques. Le Grand Nuage Blanc est surprenant à chaque détour du sentier par sa beauté, et son immensité des décors!

    Dimanche 5 mai:

    Départ pour le deuxième trek 'Milford track', d'une longueur de 55km,il se parcourt en 4 jours. Le Milford Track remonte Clinton Valley jusqu'au Mackinnon Pass. Après ce col, il rejoint les Sutherland Falls puis redescend vers le Milford Sound.

     j'ai fait la connaissance de deux Français durant le 'Kepler Track'. Nous décidons de faire ensemble la randonnée du  'Milford track' .

    Voici quelques nouvelles de mon périple néo-zélandais que je complèterai une fois arrivée sur le sol français.

     

    Les connexions internet ne sont pas facilement accessibles sur le Te Araroa trail.

     

     


    votre commentaire
    •  STEWART ISLAND

     Je vais continuer mon périple en traversant le détroit de Foveaux large de 32km pour me rendre dans la petite île de Stewart Island qui est tout au sud de la Nouvelle-Zélande.

    Mercredi 17 avril:

     Au port de Bluff, je prends un ferry pour  Stewart Island. La traversée va durée 1h, la mer est assez agitée et le bateau a de la gîte mais cela ne me dérange nullement et j'apprécie au contraire ce mode de transport. J'arrive au petit port d'Oban qui est la seule localité de l'île. 

    Depuis Oban on peut rejoindre différents sentiers qui permettent la découverte de l'île. Les circuits peuvent avoir une durée de 3h à 14 jours suivant les parcours. Stewart Island a 85% de son territoire  qui est  devenu en 2002 le  'Rakiura National Park' celui-ci a une superficie de 1746km2 d'espaces vierges, de collines boisées, de plages désertes et de côtes découpées; cette île est peuplée d'oiseaux et on peut y rencontrer le Kiwi au bord d'un chemin!  En mer il est possible d'apercevoir des otaries, dauphins , des albatros et les manchots antipodes et pygmées.

    Je décide de faire le circuit 'North West' d'une longueur de 125km sur une durée d'environ 12 jours. je me renseigne près du point DOC sur les conditions climatiques et les différents hébergements qui se font tout au long du trek en 'Hut', mais il est préférable d'avoir quand même un moyen de se protéger en cas de changement de temps, la tente est toujours bien utile.  

    Avant de partir d'Oban je m'approvisionne au petit supermarché ( la carte bancaire est acceptée) pour une autonomie d'environ  12 jours. Attention! il faut se munir de monnaie, il n'y a pas de distributeur dans l'île.

    Je commence le trek sac au dos et bâtons de marche, par la côte Est en direction du Nord en longeant la côte vers port William. Le temps est dégagé, j'apprécie les premiers kilomètres le long de la côte. 

    Jeudi 25 avril:

    Je suis  à l'auberge de jeunesse d'Oban après avoir fait le parcours 'North West Circuit' d'une durée de 8 jours. J'ai fait de superbes rencontres en particulier avec l'oiseau emblématique de la Nouvelle Zélande 'le Kiwi Bird' que j'ai pu filmer. Le kiwi est une sorte de grosse poule à plumage brun au long bec fouisseur qui vit dans les forêts du Nord, du Sud et sur Stewart Islands. C'est un animal nocturne qui ne peut voler et donc très vunérable. Il est dans la catégorie des espèces menacées, endémique à la nouvelle-Zélande. J'ai réussi à le filmer, je vous ferai partager cette découverte un peu plus tard dans ce blog.

    Les 'Hut' tout au long du sentier sont parfois réservées par des chasseurs. J'ai donc rencontré dans l'une d'entre elles, des chasseurs qui m'ont expliqué leur façon de chasser tout en partageant  leur repas de cerf et de pawa (ormeaux). 

    Dans une autre de ces 'Hut' j'ai fait la connaissance d'un 'ranger' qui m'a fait une démonstration de pêche.      Celui-ci utilise un fil de nylon enroulé sur un disque et au bout duquel l'hameçon fait son travail avec l'appât. Après quelques minutes un énorme poisson est venu mordre. L'utilisation d'un disque pour la pêche est moins encombrant qu'une canne à pêche dans un sac et tout aussi efficace à méditer en cas de survie.....

     


    1 commentaire
    •    SOUTHLAND  

     

    Dimanche 31 mars:

    Départ de la YHA très tôt le matin. Je rejoins la station de bus pour 7h45. Je prends le bus qui fera tour du lac Wakatipu par la Glenorchy-Queenstown road pour me rendre au départ de la Te Araroa Trail, à Greenstone Wharf. Il est possible de faire la traverser par bateau de Queenstown mais le prix est en rapport avec la ville touristique du même nom. Je préfère faire quelques économies pour la suite de mon périple.

    En traversant le lac Wakatipu d'un bord à l'autre, je suis maintenant dans le Southland.

                  2700km depuis le Cape Reinga

       Après deux heures de bus le long du 'lake Wakatipu' par la greenstone station road, celui-ci s'arrête à 'Greenstone Wharf ' point de départ  du track 'Mavora lakes Walkway ' . 97km

    Je m'engage sur le sentier ponctué des petits triangles oranges. La rivière 'Greenstone River'se fait entendre, celle-ci est à quelques mètres, de gros blocs de rochers mousseux la rend de temps en temps torrent. Je passe sur un pont puis la trace monte vers une première 'hut'. Après une courte pause je continue vers la 'greenstone Hut' où je m'installe pour y passer la nuit. L'étape suivante me fait traverser plusieurs fois la 'Mararoa river'. C'est à ce moment là qu'il est bon d'avoir les fameuses chaussures en plastique. Elles permettent de ne pas se déchausser à chaque passage dans l'eau ou sur les rochers. Cela peut arriver une quinzaine de fois et parfois plus......J'arrive au bord du 'Mavora lakes walkway' aussi magnifique que les précédents. Il est bordé d'un côté par la 'livingstone moutains', où quelques hauts sommets sont encore enneigés, et de l'autre côté par la 'Thomson moutains'. Le lac est un miroir qui se joue de tous ces reflets changeants avec la luminosité. La palette va de l'ocre en passant par les bruns et les gris passant par les bleus.

    Mercredi 3 avril :

    Arrivée à l'intersection avec la 'state Highway 94' je décide de me rendre à Te Anau en stop pour faire mon réapprovisionnement. Je prends deux nuits à l'auberge YHA. Te Anau est une petite ville commerçante du Fiordland, elle est située sur la rive sud-est du lac de même nom. Te Anau est le point de départ pour visiter le Fiordland National Park.

    Comme à l'habitude, je profite de la possibilité du Wifi pour prendre connaissance de mes mails et des avantages de l'auberge de jeunesse.

    Vendredi 5 avril:

      Ce matin je quitte Te Anau en stop,  je rejoins le point de départ à la 'princhester road'. J'ai le sac à dos chargé de nourriture pour les 4 jours suivants. Je commence le 'takitimu track' sur une longueur de 63km, je traverse la 'Takitimu forest' superbe dans son étrangeté. Les arbres sont recouverts de mousse ainsi que le sol. Je dois me baisser pour passer sous les branches et surtout faire attention à ne pas perdre le tracé plus ou moins existant. La boussole et la carte sont là aussi bien utiles.

                            Dimanche 7 avril        heure d'hiver .......      + 10 h  avec  PARIS

     

    Lundi 8 avril :

    J'installe mon campement pour la nuit à la sortie de la forêt sur un terrain privé, j'espère qu'il n'y aura pas de conséquences. C'est au kilomètre 2885 depuis le Cap Reinga.

    Après avoir cheminé à travers cette végétation, je retrouve les monts puis  la rivière 'Wairaki' que je traverse sur un pont de bois et  la vallée bordée de champs où paissent vaches et moutons.

                           

    Mardi 9 avril:

    Mon sac à dos est plus léger, cela veut dire moins de nourriture. L'essentiel pour le marcheur ce sont les calories il faut donc que je retrouve mon magasin d'alimentation préféré. Je lève le pouce et marche le long de la route qui m'emmène en stop à la ville de Otautau. Je n'y fais qu'une halte pour la nuit.  Je repars le matin avec le sac à dos chargé de l'indispensable 'énergie' pour les kilomètres que j'ai à parcourir dans la 'Longwood forest' jusqu'à Colac Bay 80 km.

    Vendredi 12 avril:

    Fin de la traversée de la 'Longwood forest'. L'humidité était bien présente et la forêt dans son esprit tropical aussi. Les fougères et les mousses de douzaines d'espèces ne pourraient survivre si la région ne recevait pas d'importantes précipitations. La 'Mud' est le quotidien pour le tramper,qui sait se l'apprivoiser au fil des kilomètres!

    Les derniers kilomètres se font plus au sec. j'arrive à Colac Bay où une 'Tavern-camping' se trouve sur le chemin du track. Je m'y installe pour la nuit et profite de la connexion Wifi.

    Dimanche 14 avril:

    Après avoir rangé la tente et refait mon sac à dos, je reprends le sentier de la Te Araroa  par 'Tihaka beach'. Je longe la côte en passant par Riverton-Aparima puis je continue le long de  'Oreti beach' jusqu'au kilomètre 3022 où je décide de planter ma tente avant d'arriver dans la ville de  Invercargill.

    Lundi 15 avril:

    Aujourd'hui c'est le ' Grand jour' 38 km avant d'arriver à Bluff.

    Je pars ce matin en direction d'Invercargill sous la pluie. Je passe l'estuaire sur un pont et ensuite je dois continuer sur la state Highway 1 en direction de Bluff. A Ocean beach freezing works je reprends le sentier du trek qui borde la côte Foveaux Walkway. Encore 7 km à parcourir sur le Bluff Hill où une végétation d'herbe rase et de rochers s'entremèlent. Je n' ai pas de chance, il y a un 'crachin' digne de ma Bretagne qui m'accompagne jusqu'au Stirling Point, la vue est malheureusement médiocre ce qui ne permet pas de voir l'île Stewart .

    Je l'ai fait ! me voici au point final de mon trek de 3000km et plus ........

    je suis à  Stirling Point sous le poteau indicateur me donnant les directions  de certaines villes dans le monde et le kilométrage à vol d'oiseaux. 

     

                   Te Araroa  est le trek le plus long de la Nouvelle Zelande  il part du Cape Reinga à Bluff

     

                                                                           3000 kilomètres

     

                                                                    Fin  de la Te Araroa Trail


    votre commentaire
  •  

    Etapes et lieux de ravitaillement

     

     

    SECURITE :

         Pour chaque section un peu engagée, le Department of Conservation (DOC) recommande d'informer un contact en indiquant la date de départ, la date d'arrivée prévue, le nombre de personnes, l'équipement emporté, l'activité ainsi que bien évidemment l'endroit où l'on compte se rendre. En cas de non retour à la date prévue, les recherches pourront être lancées et seront facilitées grâce aux informations données.

     N'oubliez pas de prévenir votre contact de votre retour !!!

    in

         For each section , the Department of Conservation (DOC) recommand to inform a contact of your departure date, your arrival date, the number of people with you, the equipment carried, the activity and    the place where you are going. If you don't go back at the arrival date , the research will be launched and will be facilitated by the information given.

      Don't forget to notify your contact of your return!!!

     

    Click on Adventure Smart for the Outdoor Intentions

     Etapes et lieux de ravitaillementEtapes et lieux de ravitaillement

     

     

     

     

     

     

    Ile du nord

    • Les lieux de ravitaillements et le nombre de jours pour chaque étape

     Télécharger « Ravitos-île-nord-NewZealand.pdf »

     

    Ile du sud

    • Les lieux de ravitaillements et le nombre de jours pour chaque étape

    Télécharger « Ravitos-île-sud-NewZealand.pdf »

     

     

    • Te Araroa's trail towns

       

    Un guide officiel d'informations pour randonner le Te Araroa trail sur l'île du sud (transports, hébergements et lieux de ravitaillement)

    in  An official guide to the logistics of tramping Te Araroa in the South Island including transport, accommodation and resupply.


      Télécharger «logistical informations-south island.pdf » only in english

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique